Le ministre

le ministre

Pendant que j’aidais Pearl à faire ces cornichons, elle m’a raconté l’histoire d’un ministre de l’église anglicane de Dunham. Une histoire qui remonte a un certain temps…

Il s’est fait crissé dehors de l’église en Ontario, alors ils l’ont envoyé ici. “Un sans-chœur et en plus radin, tellement que sa femme ne pouvait pas s’acheter de nouveaux vêtements” le ministre et sa femme avait trois enfants, deux garçons et l’aîné une fille. Un jour une femme de la paroisse s’est mise à se plaindre qu’elle recevait des téléphones obscènes. Elle l’a informé qu’elle reconnaissait la voix au bout d’la ligne. “c’est tu possible que c’est le fils du ministre?” “Ah oui” a répondu Pearl. Une autre fois, ils apprennent que le ministre amenait sa fille en Angleterre pour des études en école privée. Pearlavait ses doutes, car il ne dépensait jamais. Deux mois plus tard, ils étaient de retour, mais ça prit un certain temps avant que sa fille retourne à Dunham. Après il a été envoyé au Nouveau-Brunswick.

Quelques années plus tard, Pearl a été informé par la femme du nouveau ministre qu’elle pouvait entendre les pleures d’un enfant dans le presbytère. Pearl m’a dit que parfois les enfants non désirés sont éliminés et déposer n’import ou convenable, même entre les murs.

“Des choses bizarres peuvent arriver, tu sais”

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dernières anecdotes